Semaine 12 au 18 juillet 2017 - Numéro 1183
Le monde déplore la destruction de la mosquée iraqienne d'Al-Nouri
 
Le monde déplore la destruction de la mosquée iraqienne d
12-07-2017

Fondée sur ordre du roi Noureddine Al- Zink, en 1172, peu avant sa mort, la grande mosquée Al-Nouri a été détruite, la semaine dernière, par le groupe armé Daech. L’armée iraqienne a annoncé que des djihadistes ont fait exploser, en plus de la mosquée, son minaret penché, emblématique de la vieille ville de Mossoul. Mais Daech a rapidement réagi via son agence de propagande Amaq, en accusant l’aviation américaine d’avoir détruit les deux monuments par un bombardement.

Cette mosquée est considérée comme « l’un des plus grands trésors de Mossoul et d’Iraq ». Le minaret penché, surnommé « la tour de Pise iraqienne », est l’un des seuls vestiges du bâtiment d’origine, décoré de motifs géométriques en briques. Il était un emblème de la ville, imprimé sur les billets de 10 000 dinars iraqiens. « Le minaret d’Al-Hadba est là depuis toujours, c’est une partie de l’histoire de Mossoul, le symbole de la ville. C’est un crime contre le peuple de Mossoul et d’Iraq », se lamente Thilij Hamed, 49 ans, un habitant d’un quartier proche.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire