Semaine du 19 au 25 avril 2017 - Numéro 1172
Au fil des pages
19-04-2017
 
 
Rihlati (mon parcours) de Georgette Saffidis, traduction de Héba Rabie, Al-Kotob Khan, 2017.
Au fil des pages
Georgette Saffidis, psychologue d’origine grecque, a obtenu son doctorat de l’Université City aux Etats-Unis et est actuellement à la tête du département d’assistance psychologique à l’hôpital 57357 pour les enfants cancéreux. Dans son ouvrage, dont la traduction arabe vient de sortir, elle s’attarde sur son expérience en tant que spécialiste et tente de passer au lecteur sa substantifique moelle. Elle affronte toutes les idées reçues et les rectifie : l’amour de soi ne relève pas de l’égoïsme, les ruptures des relations amoureuses n’est pas un échec, l’enfance perturbée dans des familles en crise n’est pas une honte, le harcèlement sexuel n’est pas un tabou.
Chakhsiyat Ala Al-Tariq (des peronnalités sur le chemin), Al-Masriya Al-Lobnaniya, Le Caire 2017.
Chakhsiyat Ala Al-Tariq (des personnalités sur le chemin) est le nouvel ouvrage de l’ancien diplomate Moustapha Al-Fiqi. L’ouvrage, publié chez la maison d’édition Al-Masriya Al-Lobnaniya, est divisé en quatre chapitres dans lesquels l’auteur décrit quelques personnalités qu’il avait rencontrées ou connues dans sa vie personnelle ou professionnelle. L’ouvrage traite le côté humain des personnages, qu’ils soient des hommes ou des femmes.
Revue Al-Hilal, avril 2017
Le numéro du mois d’avril de la revue culturelle Al-Hilal est consacré à la scène poétique en Syrie. Un dossier souligne les caractéristiques de la scène de la poésie d’aujourd’hui en Syrie, avec une trentaine de jeunes poètes. Ce dossier est réalisé par la poétesse Rola Hassan qui écrit dans son introduction que « la guerre a placé le poème sur le devant de la scène, après une stagnation qui a duré des années ». Dans l’édito de ce numéro spécial, le rédacteur en chef, l’écrivain Saad Al-Qerch, affirme que l’idée du dossier lui a fait remarquer la richesse du poème syrien aujourd’hui, mais surtout le nombre de poètes qui sont restés dans le pays en dépit de la destruction et de la guerre.

Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire