Semaine du 29 mars au 4 avril 2017 - Numéro 1169
Chénouda III d'Alexandrie
 
Chénouda III d
Chénouda III d'Alexandrie
29-03-2017

Le pape Chénouda III, de son nom de naissance Nazir Gayed Roufaïl, (3 août 1923-17 mars 2012) est le 117e primat de l’Eglise copte orthodoxe. Il a été pape d’Alexandrie, patriarche de toute l’Afrique et du Siège de Saint- Marc. Il succéda à saint Marc sur le trône papal d’Alexandrie et a occupé cette position du 14 novembre 1971 jusqu’à sa mort le 17 mars 2012, il était alors âgé de 88 ans. Nazir Gayed Roufaïl est né près d’Assiout en 1923. Il a étudié l’histoire et l’archéologie à l’Université du Caire et la théologie au séminaire copte du Caire, où il enseignera par la suite. Il faisait partie du monastère Al-Souriane où il a pris le nom d’Antonios Al-Souriani. Il y est ordonné prêtre en 1955 et consacré évêque en 1962. Enfin, en novembre 1971, il est élu et intronisé pape d’Alexandrie et patriarche du Siège de Saint-Marc. Chénouda III a écrit de nombreux ouvrages sur la morale et l’ecclésiologie. Son règne est marqué par une rénovation profonde de l’administration ecclésiastique.

En septembre 1981, il est assigné à résidence au monastère Saint-Bichoy par le président Anouar Al-Sadate. Il ne reviendra au Caire qu’à la suite de l’assassinat de ce dernier. En 1991, il est élu membre de la présidence du Conseil oecuménique des Eglises, dont le siège est à Genève. En octobre 2000, sur recommandation d’un jury international, Chénouda III est désigné lauréat du Prix Unesco- Madanjeet Singh pour la promotion de la tolérance et de la non-violence. Il décède le 17 mars 2012 et est enterré, selon sa volonté, dans le monastère de Wadi Al-Natroune.Le pape Chénouda III, de son nom de naissance Nazir Gayed Roufaïl, (3 août 1923-17 mars 2012) est le 117e primat de l’Eglise copte orthodoxe. Il a été pape d’Alexandrie, patriarche de toute l’Afrique et du Siège de Saint- Marc. Il succéda à saint Marc sur le trône papal d’Alexandrie et a occupé cette position du 14 novembre 1971 jusqu’à sa mort le 17 mars 2012, il était alors âgé de 88 ans. Nazir Gayed Roufaïl est né près d’Assiout en 1923.

Il a étudié l’histoire et l’archéologie à l’Université du Caire et la théologie au séminaire copte du Caire, où il enseignera par la suite. Il faisait partie du monastère Al-Souriane où il a pris le nom d’Antonios Al-Souriani. Il y est ordonné prêtre en 1955 et consacré évêque en 1962. Enfin, en novembre 1971, il est élu et intronisé pape d’Alexandrie et patriarche du Siège de Saint-Marc. Chénouda III a écrit de nombreux ouvrages sur la morale et l’ecclésiologie. Son règne est marqué par une rénovation profonde de l’administration ecclésiastique. En septembre 1981, il est assigné à résidence au monastère Saint-Bichoy par le président Anouar Al-Sadate. Il ne reviendra au Caire qu’à la suite de l’assassinat de ce dernier. En 1991, il est élu membre de la présidence du Conseil oecuménique des Eglises, dont le siège est à Genève. En octobre 2000, sur recommandation d’un jury international, Chénouda III est désigné lauréat du Prix Unesco- Madanjeet Singh pour la promotion de la tolérance et de la non-violence. Il décède le 17 mars 2012 et est enterré, selon sa volonté, dans le monastère de Wadi Al-Natroune.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire