Semaine du 22 au 28 février 2017 - Numéro 1164
Egypte en bref
22-02-2017
 
 

Justice

Le premier ministre, Chérif Ismaïl, a participé, lundi 20 février, à la séance inaugurale de la réunion des présidents des hautes cours constitu­tionnelles africaines, tenue au Caire. 25 pays ont participé à cette réunion. « Cette réunion permettra de discu­ter les évolutions constitutionnelles relatives à des dossiers importants et d’intérêts communs comme la lutte contre le terrorisme, la lutte contre la corruption, les normes de droits de l’homme et d’autres », a indiqué, lors de son discours, le conseiller Adel Omar, vice-président de la Haute Cour constitutionnelle.

Visite

Le président Abdel-Fattah Al-Sissi a reçu, jeudi 16 février 2017, son homologue togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, au palais présidentiel d’Al-Ittihadiya. Les entretiens entre les deux leaders ont porté sur les stratégies de redynami­sation de la coopération sécuritaire et économique entre les deux pays. La dernière visite du président togolais au Caire remonte à avril 2016. Elle a été couronnée par la signature de trois protocoles d’accord de partena­riat économique.

Nations-Unies

Le président Abdel-Fattah Al-Sissi a reçu, mercredi 15 février au Caire, Antonio Guterres, nouveau secrétaire général des Nations-Unies. La visite de Guterres en Egypte intervient dans le cadre de sa tournée dans plu­sieurs pays du Moyen-Orient, dont l’Arabie saoudite, la Turquie, les Emirats arabes unis, Oman et le Qatar. Les entretiens ont porté sur les derniers développements dans la région, de même que sur le rôle des Nations-Unies et de la Ligue arabe à cet égard. Le président Al-Sissi et le secrétaire général des Nations-Unies se sont engagés à poursuivre leur coopération en vue de résoudre les problèmes de la région. Guterres a, pour sa part, affirmé que l’Egypte était l’un des principaux acteurs poli­tiques du Moyen-Orient, et contri­buait de manière essentielle à la résolution des problèmes régionaux.

Gamaa islamiya

Omar Abdel-Rahman, chef spiri­tuel de la Gamaa islamiya en Egypte, est décédé samedi 18 février, à l’âge de 79 ans, dans un pénitencier de Butner en Caroline du Nord où il purgeait une peine à perpétuité, a déclaré sa famille dans un communi­qué. Le 1er octobre 1995, Abdel-Rahman a été reconnu coupable de complot terroriste par un jury new-yorkais, dans le cadre d’une enquête sur l’attentat du World Trade Center, qui a fait 6 morts et 1 000 blessés autres en février 1993. Après sa condamnation, Washington a propo­sé son extradition vers Le Caire, qui a refusé.

E-visas

Le ministre de l’Intérieur, Magdi Abdel-Ghaffar, et celui des Télécommunications, Yasser Al-Qadi, se sont rencontrés, mercre­di 15 février, pour la mise en place d’un système de délivrance de visas électroniques. Le ministre de l’Inté­rieur estime que « cette mise à niveau technologique affectera positivement le secteur touristique et renforcera la sécurité ». Il n’a toutefois pas précisé le plan prévu pour ce projet. Selon le gouvernement, l’Egypte travaille sur ce sujet pour améliorer aussi bien les déplacements professionnels que le tourisme.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire