Semaine du 6 au 12 janvier 2016 - Numéro 1108
Thoutmosis III exposé à Louqsor
  Le musée de Louqsor organise depuis le 22 décembre et pendant un mois une exposition d›antiquités remontant au Moyen et au Nouvel Empire
Thoutmosis III exposé à Louqsor
Une partie d'un mur qui remonte à l'époque de Toutmosis III.
Dalia Farouq06-01-2016

Pour célébrer son quarantième anniversaire, le musée de Louqsor expose depuis le 22 décembre une exposition d’un mois. L’exposition comprend 27 pièces découvertes pendant les fouilles effectuées en 2015 par la mission égypto-espagnole opérant au temple de Thoutmosis III dans la région de Gourna sur la rive ouest de Louqsor. « Ces pièces ont été soigneusement choisies. Ce sont les pièces les plus importantes retrouvées au temple de Thoutmosis III au cours de cette saison de fouille », explique Elham Salah, directrice du secteur des musées au ministère des Antiquités.

Parmi ces pièces il y a des pots antiques, une collection de bijoux, la partie inférieure d’une statue du roi Thoutmosis III et de grandes stèles sur lesquelles est gravé le nom du roi. « La mission égypto-espagnole travaille au temple de Thoutmosis III depuis 2008. Elle a fait d’importantes fouilles dans ce temple qui était presque enseveli. Aujourd’hui, elle commence à dresser le temple après avoir restauré les pièces trouvées », indique Mohamad Moustapha, archéologue.

Selon Sanaa Ali, directrice des musées de la Haute-Egypte, c’est la mission égypto-espagnole qui s’est chargée d’organiser l’exposition et elle assume les frais de l’installation des vitrines où sont placées les pièces, et ce, en accord avec la muséologie des lieux. « Le plus important c’est qu’après cette exposition, les pièces resteront au musée afin d’enrichir son contenu et de compléter la chronologie d’une période riche de l’histoire de l’Egypte, celle de Touthmosis III », souligne Sanaa Ali.

Thoutmosis III exposé à Louqsor

En fait, cette exposition s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle politique du ministère des Antiquités qui vise à exposer au fur et à mesure les pièces découvertes lors des fouilles effectuées par les missions étrangère. « Nous avons mis en place un plan ambitieux qui a pour but d’organiser plusieurs expositions de pièces découvertes par les missions étrangères en Egypte.

Ces expositions auront lieu dans les différents musées égyptiens. La première sera celle de la mission polonaise début 2016 au Musée national d’Alexandrie, et la deuxième sera consacrée à la mission italienne et se tiendra au Musée de la momification à Louqsor », explique Elham Salah. Et de conclure : « Il est temps de montrer au grand public les pièces découvertes par les missions archéologiques étrangères opérant en Egypte, au lieu de les laisser pendant des années sans les montrer au public ».



Mots clés:

Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire