Semaine du 23 au 29 décembre 2015 - Numéro 1106
Nouvelles mesures pour attirer les touristes
Dalia Farouq23-12-2015
 
  Le gouvernement annonce des mesures pour relancer le tourisme. Renforcement de la sécurité et facilitations pour l'octroi des visas sont à l'ordre du jour.

Le ministère du Tourisme a décidé, d’une part, de faciliter l’octroi des visas dans les aéroports égyptiens, et d’autre part, d’avoir recours à une entreprise de sécurité internationale, pour assurer la sécurité des aéroports. Une mesure qui vise à rassurer les touristes et à les encourager à revenir en Egypte, surtout à cette période de l’année, censée être la haute saison. Le gouvernement a également décidé de se tourner vers les pays de la région et de promouvoir le tourisme en prove­nance des pays arabes. Il s'agit d’une nouvelle stratégie car, jusque-là, les touristes étaient à 80 % européens.

Ces mesures visent à sortir l’Egypte de cette mauvaise passe dans laquelle elle se trouve depuis le crash de l’avion russe au Sinaï, fin octobre. Car depuis, le pays souffre d’une forte baisse du tourisme. Le nombre de réservations des touristes étrangers dans les hôtels a récem­ment chuté de 50 %.

Dans le cadre de cette stratégie visant à s’orien­ter vers le marché arabe, le ministre du Tourisme, Hicham Zaazoue, a décidé d’octroyer les visas aux groupes provenant du Maghreb, dans les aéroports égyptiens. « Nous espérons attirer des touristes des pays du Maghreb (Algérie, Maroc et Tunisie) », a déclaré le ministre lors d’une confé­rence de presse tenue la semaine dernière. Ces facilités seront aussi accordées aux touristes de l’Asie du Sud-Est à condition qu’ils soient déjà titulaires d’un visa d’un pays du Golfe. « Le but est d’attirer les employés asiatiques qui tra­vaillent dans les pays du Golfe et qui aimeraient faire du tourisme dans la région à des prix abor­dables », ajoute Zaazoue.

L’Egypte mise aussi sur l’entreprise de sécurité internationale qu’elle entend engager. Le but est non d’assurer la sécurité, mais d’évaluer les mesures de sécurité déjà en place dans les aéro­ports égyptiens. « Le but aussi est de rassurer les pays étrangers sur les mesures de sécurité adop­tées dans les aéroports égyptiens », assure le ministre du Tourisme. Un nouvel espoir donc pour relancer le tourisme égyptien.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire