Semaine du 25 juin au 1er juillet 2014 - Numéro 1031
Rire à la façon Teatro Masr
 
Rire
Abdel-Baqi, attentif au menu détail.
25-06-2014

21 pièces de théâtre ont été diffusées sur la chaîne satellite Al-Hayat entre le 17 janvier et le 6 juin de l’année en cours. Et ce, dans le cadre du projet lancé par le comédien Achraf Abdel-Baqi, Teatro Masr (le théâtre d’Egypte). Il s’agit de spectacles produits par la société Verdi, en coopération avec Must Opera House et la chaîne satellite privée Al-Hayat. Les spectacles misent sur le genre comique, notamment sur la présence de Abdel-Baqi, une star du théâtre commercial.

Sur les planches du théâtre Must (dans la ville du 6 Octobre) se donne alors le spectacle, pendant une ou deux semaines, avant d’être filmé et diffusé exclusivement sur la chaîne privée. « Mon théâtre constitue une résurrection du théâtre de la Télévision », a annoncé Abdel-Baqi dans la presse, misant sur deux choses, afin de fidéliser le spectateur: l’habituer à un rendez-vous régulier (tous les vendredis à 20h30) et l’attirer par une qualité sûre.

Treize spectacles ont été montés par le jeune Mohamad Al-Saghir. Et ensuite, c'est Nader Salaheddine qui a pris la relève en tant que dramaturge et metteur en scène. Une 2e saison est prévue après le Ramadan.

Abdel-Baqi est minutieux et contrôle tout, mais son projet est tombé dans le piège de l’adaptation des chefs-d’oeuvre du cinéma égyptien, afin d’en faire des versions hilarantes. Ce fut le cas par exemple de Wa eslamah (ô mon islam), Al-Zouga al-tania (la seconde épouse), etc. En outre, Abdel-Baqi se permet tout sur les planches dans le seul but de faire rire: jeu de mots, digressions, répétitions des gestes et des mouvements, etc. Ainsi il s’adonne au rire pendant une heure, malgré une dramatisation assez faible. Le théâtre de la Télévision est encore à la recherche de meilleures productionl




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire