Semaine du 8 au 14 janvier 2014 - Numéro 1007
Assia Dagher (6 mars 1908-12 janvier 1986)
 
Asia
Hoda Ghali08-01-2014

Pionnière du cinéma égyptien, Assia Dagher est une actrice égyptienne d’origine libanaise.

Née dans le village de Tannourine au Liban, elle a commencé sa carrière d’actrice lorsqu’elle a présenté son court métrage A l’ombre du cèdre, en 1922. En 1923, elle part au Caire pour poursuivre sa carrière dans le cinéma. En 1927, elle apparaît dans un premier film égyptien muet Laïla, produit par Aziza Amir. Elle fonde la même année la société Lotus Film pour la production et la distribution des films, première société de production cinématographique égyptienne.

Assia Dagher a présenté au cinéma égyptien de nouveaux réalisateurs, devenus très célèbres par la suite, tels que Henry Barakat, Hassan Imam, Joseph Maalouf, Ezzeddine Zoulfoqar, Helmi Rafla, Kamal Al-Cheikh. En plus, elle a présenté de grandes célébrités telles que Faten Hamama qui a débuté sa carrière à l’âge de 16 ans en 1947. Elle a accordé une attention particulière aux films historiques, dont le plus célèbre était Salaheddine en 1963, avec le plus grand budget à l’époque, soit 200 000 L.E.

Assia Dagher a passé 5 ans dans la préparation du film dont la réalisation a été confiée au départ à Ezzeddine Zoulfoqar, mais la maladie l’a empêché d’aller jusqu’au bout. Il conseilla à Assia de charger Youssef Chahine d’achever la réalisation de ce film historique. Ce fut le premier contrat qu’elle a signé avec lui.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire