Semaine du 16 au 22 janvier 2019 - Numéro 1258
H d’Or 2018 : Salah et les autres
  Mohamad Salah a été sacré meilleur joueur 2018 par le jury d'Al-Ahram Hebdo et remporte l’H d’Or pour la 4e année consécutive. Il est suivi par Mahmoud Hassan « Trézéguet », puis Walid Soliman, qui remporte l’H d’Or du meilleur joueur égyptien évoluant au Championnat local.
H d’Or 2018 : Salah et les autres
Amr Moheb09-01-2019

H d’Or 2018 : Salah et les autres

Comme chaque année depuis 2015, Mohamad Salah remporte l’H d’Or du meilleur joueur égyptien. Pour la 4e année consécutive « Mo Salah » reste sans concurrent au sondage d’Al-Ahram Hebdo. Il était le premier dans les choix de nos experts, les journalistes et même du public avec 205 points. Très loin des autres, il est à 84 points au-dessus du 2e du classement et à 93 points du 3e. Les 41 votants de notre sondage ont choisi Mohamad Salah (26 ans) comme meilleur joueur de l’année 2018. « Mohamad Salah est le meilleur joueur de l’histoire du football égyptien et ne compte aucun concurrent dans le football arabe. Il a réussi une année 2018 exceptionnelle », raconte Khaled Bayoumi, animateur sportif et l’un des meilleurs analystes du football en Egypte.

H d’Or 2018 : Salah et les autres
(Photo : AFP)

Après « Mo Salah » vient dans le classement Mahmoud Hassan « Trézéguet », milieu de terrain du club turc Kasimpasa. Grâce à sa bonne performance en 2018 avec son club et avec la sélection égyptienne, Trézéguet (25 ans) a réussi à grimper dans le classement de notre sondage pour venir à la 2e place avec 121 points, alors qu’il était 6e du sondage de l’année passée. « Trézéguet est un milieu de terrain exceptionnel. Il est technique, rapide et très intelligent tactiquement. Il sait bien faire la différence pour son équipe, soit en marquant des buts, soit en donnant des passes décisives à ses coéquipiers. Il est encore jeune, s’il garde cette même performance, il pourra facilement signer pour l’un des grands clubs du Championnat anglais ou du Championnat espagnol », explique Walid Al-Attar, directeur du comité du professionnalisme auprès de la Fédération égyptienne de football.

H d’Or 2018 : Salah et les autres

Walid Soliman, lui aussi, a réussi une année 2018 exceptionnelle avec son club Ahli. Il a mérité d’arriver à la 3e place de notre sondage avec 112 points. Il a aussi mérité l’H d'or du meilleur joueur égyptien évoluant au Championnat national. A l’âge de 34 ans, Walid a signé sa meilleure année avec Ahli en remportant le Championnat national saison 2017-2018 et en menant les Rouges à la finale de la Ligue des champions d’Afrique. « Walid Soliman a marqué l’année 2018 d’Ahli. A l’âge de 34 ans, Walid est maintenant en pleine maturité technique. Il est le joker de son équipe. Il est meneur de jeu et buteur. Bien qu’il ne soit pas l’avant-centre de l’équipe, il a réussi à être le 2e meilleur de la Ligue des champions d’Afrique avec 6 buts. Les supporters voient qu’il était le grand point de force de l’effectif des Rouges après le départ de Abdallah Al- Saïd, et moi je vois franchement que sans lui, Ahli n’allait jamais se qualifier pour la finale de la Ligue des champions », assure Mohamad Chabana, animateur sportif et rédacteur en chef de l’hebdomadaire sportif Al-Ahram Al-Riyadi.

A 75 points en dessous de Soliman vient Ahmad Hégazi (27 ans), défenseur du club anglais West Bromwich Albion (D2). Le défenseur des Pharaons, qui était deuxième du classement de l’H d’Or de l’année dernière avec 95 points, n’a reçu cette année que 35 points et se classe à la 4e place. Le milieu défensif international de Zamalek, Tareq Hamed (30 ans), est venu à la 5e place du sondage avec 26 points.

Le milieu de terrain Hussein Al-Chahat (27 ans), qui était 10e du classement du sondage de l’année dernière avec 13 points, a réussi à monter au classement de 2018. Il est arrivé 6e avec 25 points suite à sa bonne performance avec son club émirati Al-Aïn. De même, l’attaquant Mahmoud Abdel-Moneim « Kahraba » (Ittihad Djeddah, A. Saoudite ; Zamalek) a amélioré lui aussi sa place parmi les dix premiers du classement. Il est arrivé 7e du sondage de cette année avec 23 points, alors qu’il était 9e au sondage de l’année dernière avec 18 points.

Le latéral droit d’Ahli Ahmad Fathi (34 ans), qui était 3e du classement du sondage de l’année dernière avec 68 points et a reçu le trophée H d’Or du meilleur joueur évoluant au Championnat national, s’est classé au sondage 2018 à la 17e place avec seulement 2 points. Mohamad Al- Nenni, milieu de terrain de l’Arsenal, a aussi reculé et pointe aussi à la 17e place du sondage de 2018, avec seulement deux points, bien qu’il ait été 7e au sondage de 2017, avec 32 points et 3e du sondage de 2016 avec 90 points.

Bien qu’il ait été le gardien de but le plus âgé à jouer en Coupe du monde en 2018, un record, Essam Al-Hadari (45 ans), ancien gardien vétéran du club saoudien d’Al-Taaoun et actuel gardien du club Ismaïli, a chuté lui aussi dans le classement de 2018. Il n’a obtenu que 2 points et la 17e place, comme Ahmad Fathi et Al-Nenni. Dans le même classement vient le gardien titulaire de l’équipe nationale et d’Ahli, Mohamad Al-Chennawi (29 ans), qui est venu lui aussi à la 17e place avec deux points seulement, malgré sa bonne performance au premier match des Pharaons en Coupe du monde contre l’Uruguay.

Les meilleurs gardiens du sondage de 2018 sont Mohamad Awad (25 ans), ancien gardien d’Ismaïli et actuellement au club saoudien d’Al- Wehda, et le gardien de Zamalek, Mahmoud Abdel-Réhim « Guennech » (31 ans). Awad et Guennech ont partagé la 13e place du classement avec 4 points chacun.

Comme lors des sondages des années passées, de jeunes joueurs figurent pour la première fois dans le tableau du classement. Il s’agit cette foisci de Mohamad Mahmoud (20 ans), milieu de terrain de Wadi Degla qui vient de signer pour Ahli, Taher Mohamad (21 ans), attaquant de Moqaouloun, Moustapha Mohamad (21 ans), attaquant de Talaë Al-Gueich, et Baher Al- Mohammadi (22 ans), défenseur international d’Ismaïli.

Les grands absents du classement du sondage de l’H d’Or de l’année 2018 sont Ramadan Sobhi (Stock City, Ang. ; Huddersfield Town, Ang.), Mahmoud Abdel-Razeq « Chikabala » (Al-Raëd, A. Saoudite ; Apollon, Grèce), Ali Gabr (Zamalek ; Pyramids), Ayman Achraf (Ahli). Les 4 joueurs faisaient partie de l’équipe nationale égyptienne en Coupe du monde 2018.

Résultats Points

1) Mohamad Salah (Liverpool, Ang.) 205

2) Mahmoud H. « Trézéguet » (Kasimpasa, Tur.) 121

3) Walid Soliman (Ahli) 112

4) Ahmad Hégazi (West Bromwich Albion, Ang. D2) 35

5) Tarek Hamed (Zamalek) 26

6) Hussein Al-Chahhat (Al-Aïn, EAU) 25

7) Mahmoud « Kahraba » (Ittihad Djeddah, A. saoudite, Zamalek) 23

8) Mahmoud Alaa (Zamalek) 11

9) Mohamad Magdi « Afcha » (Enppi, Pyramids) 7

9”) Amr Warda (Atromitos Athens, Paok, Grèce) 7

11) Mohamad Mahmoud (Wadi Degla) 5

11”) Abdallah Al-Saïd (Ahli, Ahli Djeddah, A. saoudite) 5

13) Mohamad Awad (Ismaïli, Al-Wehda ; A. saoudite) 4

13”) Mahmoud Abdel-Réhim « Guennech » (Zamalek) 4

15) Mohamad Hani (Ahli) 3

15”) Baher Al-Mohammadi (Ismaïli) 3

17) Mohamad Al-Chennawi (Ahli) 2

17”) Essam Al-Hadari (Al-Taaoun, A. saoudite, Ismaïli) 2

17”) Mohamad Al-Nenni (Arsenal, Ang.) 2

17”) Ahmad Fathi (Ahli) 2

17”) Ahmad Gomaa (Masri) 2

17”) Taher Mohamad (Moqaouloun) 2

17”) Ibrahim Hassan (Ismaïli, Zamalek) 2

24) Mohamad Nassef (Talaie Al-Gueich, Ittihad d'Alexandrie) 1

24”) Moustafa Mohamad (Tanta, Talaë Al-Gueich) 1

24”) Moustafa Fathi (Al-Taaoun, A. saoudite, Zamalek) 1

24”) Ahmad Ali (Moqaouloun) 1

24”) Hossam Salama « Paolo » (Moqaouloun, Daqahliya) 1




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire