Semaine du 13 au 19 juin 2018 - Numéro 1229
Pentathlon moderne : De gros espoirs pour cette saison
  L’Egypte organise, du 28 février au 4 mars, la Coupe du monde de pentathlon moderne. Une première étape sur laquelle l’Egypte mise en ce début de saison riche en compétitions.
Pentathlon moderne : De gros espoirs pour cette saison
L'Egypte espère rééditer cette année l'exploit de 2016.
Doaa Badr28-02-2018

C’est le club Platinum, au quartier d’Al-Tagammoe Al-Khamès, qui accueille du 28 février au 4 mars la première étape de la Coupe du monde de pentathlon moderne. 30 pays parti­cipent à l’événement qui s’annonce fort avec la présence des meilleurs athlètes du monde, désireux de récol­ter le plus de points pour le classe­ment mondial. « Il faut savoir que l’Egypte est devenue experte dans l’organisation de ce genre de tour­nois, puisqu’elle organise, depuis des années, l’une des étapes de la Coupe du monde annuelle. Les 10 dernières éditions de cette Coupe du monde du Caire ont été organisées au Stade du Caire. L’année dernière, nous avons, pour la première fois, organisé les Championnats du monde au club Pegasus à Dream Land, dans la cité du 6 Octobre, et l’organisation était parfaite. Cette année, nous avons décidé de changer d’endroit pour montrer à la Fédération internatio­nale et aux autres pays que l’Egypte possède plusieurs endroits capables d’accueillir des compétitions interna­tionales », déclare Chérif Al-Ariane, président de la Fédération égyptienne, avant d’ajouter : « Cette Coupe du monde comprendra plusieurs nou­veautés. Nous avons par exemple invité des écoles à y assister tout en offrant des activités aux enfants durant la journée de la compétition. Notre but est d’élargir la base des personnes qui pratiquent le pentath­lon moderne, tout en attirant les fans et, par suite, des sponsors ».

Faire mieux qu’à la dernière coupe

L’Egypte dispute cette coupe avec 24 athlètes, dont 12 hommes et 12 dames, puisqu’elle est le pays organi­sateur. Aujourd’hui, l’équipe est com­posée de jeunes athlètes chez les hommes et chez les dames. Seuls 2 athlètes sont beaucoup plus expéri­mentés : Yasser Héfni et Islam Hamed. « Presque tous les athlètes de la sélection nationale font partie des sélections juniors », souligne Raouf Hossam, directeur technique de la sélection nationale. La jeune généra­tion a confirmé son bon niveau l’an­née dernière en réalisant d’excellentes performances aux Mondiaux juniors, avec 6 médailles (une d’or, 3 d’argent et 2 de bronze) dans la catégorie des -19 ans et une médaille de bronze dans la catégorie des -21 ans. Aux Mondiaux seniors, organisés en Egypte, la performance était tout aussi excellente, avec une médaille d’or et 2 d’argent. Cette année, les Egyptiens peuvent continuer sur leur lancée en commençant par la Coupe du monde du Caire.

En préparation pour la Coupe du monde, les athlètes ont effectué un camp ouvert au Caire et ils ont parti­cipé aux Championnats d’Egypte. « L’équipe nationale est en prépara­tion continuelle. L’entraînement ne s’arrête jamais », dit Hossam. Objectif : réaliser une performance meilleure que celle de l’édition précé­dente, lorsque Haïdi Adel et Islam Hamed avaient terminé à la 6e place. Il est à noter que la dernière médaille égyptienne en Coupe du monde remonte à l’année 2016 durant laquelle Amr Al-Guézeiri avait rem­porté une médaille d’or à la Coupe du monde d’Egypte, et à la même année, Omar Al-Guézeiri avait décroché une médaille de bronze à la Coupe du monde du Brésil. Depuis la retraite des frères Al-Guézeiri, les jeunes Egyptiens essaient de continuer sur l’élan. « Le pentathlon moderne est un sport qui regroupe 5 disciplines dont l’escrime, la natation, l’équita­tion, le tir et la course à pied (épreuve combinée). Le jour de la compétition a donc un grand rôle dans le résultat des athlètes. Cette année, nous visons le podium aux Mondiaux, et il existe plusieurs athlètes capables de décro­cher une médaille », confie Hossam.

Pour la plupart des Egyptiens, sur­tout les jeunes, cette coupe est une étape importante en ce début de saison qui comporte les Championnats du monde seniors en septembre au Mexique, les Mondiaux juniors et les Jeux olympiques de la jeunesse en octobre prochain en Argentine.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire