Semaine du 22 au 28 mai 2019 - Numéro 1276
Les femmes arrivent
  Ce Ramadan, la compétition féminine est assez acharnée. Cependant, on ne retrouve pas forcément les mêmes noms, d’autres prennent la relève. C’est-à-dire il n’est plus ques­tion des comédiennes qui reviennent à toutes les saisons, à savoir : Yousra, Ilham Chahine, Nelly Karim et Ghada Adel.
Les femmes arrivent
Zay Al-Chams (aussi clair que le soleil).
Yasser Moheb08-05-2019

L’actrice Ghada Abdel-Razeq participe au marathon télé­visé, pour la sixième année consécutives, avec le feuilleton Haddouta Morra (histore amère), écrit par Omar Abdel-Halim et réalisé par Yasmine Ahmad. Elle n’y tient pas, comme de coutume, le personnage d’une femme obstinée et forte de caractère, mais plutôt celui d’une femme au foyer qui déploie beaucoup d’efforts pour sauver sa famille.

Yasmine Abdel-Aziz fait son come-back, après le succès rencontré il y a deux ans avec le feuilleton comique Harbana Menha (insaisissable). Dans son nouveau feuille­ton, Lé Akher Nafas (jusqu’au dernier souffle), elle change complètement de look après avoir perdu plusieurs kilos. Elle s’éloigne du comique qui a fait jusqu’ici sa notoriété, en optant pour une oeuvre tragique, afin de confirmer son talent d’actrice.

Elle joue le rôle de Salma, une femme aristocrate qui, au lendemain de la mort de son mari, part à la recherche de son tueur. Et ce, aux côtés des comédiens Fathi Abdel-Wahab, Ahmad Al-Awadi et Ahmad Salah Hosni.

Dans ce même esprit, la jeune Yasmine Sabri essaye de faire ses preuves en faisant tête d’affiche pour la première fois. Et ce, à travers la télésérie Hékayti (mon histoire), où elle interprète le rôle de Dalida, une jeune femme d’une beauté exquise qui se marie avec un homme fortuné et change soudainement de classe sociale. D’innombrables problèmes conjugaux font surface, et elle finit par ouvrir une maison de couture.

Quant à la comédienne Dina Al-Cherbini, elle est au ren­dez-vous en participant au feuilleton Zay Al-Chams (aussi clair que le soleil), écrit par Mariam Naoum et réalisé par Sameh Abdel-Aziz. L’oeuvre devait être réalisée par Kamla Abou-Zikri, mais celle-ci a décidé de se retirer après avoir tourné quelques épisodes, à la suite d’un malentendu. Il s’agit toujours d’une histoire de crime. Le frère de la principale protagoniste, une avocate, campée par Dina Al-Cherbini, l’oblige à se lancer dans une série d’aventures, à la recherche d’un criminel.

Les trames se ressemblent donc pour beaucoup, nous plon­geant plus que jamais dans le thriller et le drame policier .



Mots clés:

Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire