Semaine du 6 au 12 décembre 2017 - Numéro 1203
Faire face aux défis de l'urbanisme
  Face aux immenses défis urbains auxquels l’Egypte, comme la France, sont confrontées, « La Fabrique de la Ville durable » a pour objectif d’offrir une tribune au dialogue franco-égyptien basée sur la longue tradition de coopération et d’échanges entre nos deux pays. Organisée par l’Institut français d’Egypte, l’Agence Française de Développement (AFD) et le service économique de l’ambassade de France en Egypte, en étroite collaboration avec leurs partenaires égyptiens, dont Al-Ahram Hebdo, cette semaine de rencontres réunit experts, entreprises et décideurs français et égyptiens autour de plusieurs conférences et rencontres thématiques ainsi que d’un forum entreprises.
Faire face aux défis de l
(Photo : AP)
22-11-2017

A travers « La Fabrique de la Ville durable », l’ambition est ainsi d’initier une nouvelle dynamique de partenariats innovants et structurants entre nos deux pays, afin de bâtir des villes durables et intelligentes dans le cadre d’un développement urbain harmonieux et équilibré.

Le 22 novembre, une seconde édition du Forum de Mobilité Urbaine est organisée par l’AFD et ses partenaires français CODATU (Coopération pour le Développement et l’Amélioration des Transports Urbains et Périurbains) et Cerema (Centre des études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement), en collaboration avec les partenaires égyptiens du secteur des transports.

Ce Forum intitulé « Transport Urbain Efficace pour des Villes Durables » est destiné aux acteurs impliqués dans la gestion, l’exploitation et le financement des réseaux de transport en commun. Il visera à promouvoir la discussion entre le ministère des Transports de la République d’Egypte et ses entités associées, les experts et les entreprises françaises.

L’objectif est de discuter des outils pour planifier et développer le réseau de transports en commun, en explorant de nouvelles pistes de solution adaptées au contexte des villes égyptiennes.

Forum économique à Al-Ahram

Dans le cadre de « La Fabrique de la Ville durable », semaine francoégyptienne dédiée au thème de la ville durable, le service économique de l’ambassade, le Club de la ville durable, l’hebdomadaire francophone Al-Ahram Hebdo et la Chambre de commerce et d’industrie française en Egypte organisent, le 23 novembre, le Forum économique de la Ville durable (voir programme page 44). Cette journée est consacrée au rôle que peuvent jouer les entreprises françaises et égyptiennes pour promouvoir des solutions innovantes dans la mise en oeuvre d’un développement urbain durable en Egypte.

Les réalisations concrètes des entreprises dans le secteur de l’efficacité énergétique et de la smart city seront présentées durant les différents panels et seront suivies de discussions sur la mise en oeuvre de ces solutions dans les villes égyptiennes. Le rôle des normes sera également un sujet central. Le message global de la journée est que le dialogue entre le secteur privé et les autorités est nécessaire pour faire du discours consacrant l’urbanisme durable une réalité.

Colloque à l'IFE

Un colloque de trois jours, organisé entre le 25 et le 27 novembre par l’Institut français d’Egypte en partenariat avec ONU-Habitat et avec le collectif de recherche urbaine Cluster, se fixe pour objectif de donner une tribune au « débat d’idées » franco-égyptien sur la question urbaine.

Il réunit des experts égyptiens, français et internationaux représentant les différents acteurs de la chaîne urbaine. Centrée sur les problématiques les plus saillantes de la question de la gouvernance urbaine telle qu’elle se pose aujourd’hui en Egypte, la réflexion sera alimentée par un échange autour de retours d’expérience français et méditerranéens sur les mêmes défis.

AFD : Les quartiers précaires

L’Agence Française de Développement (AFD) organise finalement, le 28 novembre, un séminaire sur la thématique des quartiers précaires (voir programme page 46). Ce séminaire vise à nourrir la réflexion sur la stratégie et les innovations à adopter face au développement croissant des quartiers précaires en Egypte, à travers une présentation du plan d’action du gouvernement égyptien, une table ronde réunissant des intervenants aux profils variés (hauts fonctionnaires, bailleurs de fonds, universitaires) et des études de cas concrets (projet financé par l’AFD et l’Union européenne visant à réhabiliter quatre quartiers informels dans Le Grand Caire, étude de faisabilité sur le réaménagement du quartier d’Imbaba). L’AFD inaugure également, en marge du séminaire, une exposition de photographies mettant la lumière non seulement sur les difficultés de ces quartiers, mais aussi sur leur potentiel


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire