Semaine du 18 au 24 octobre 2017 - Numéro 1196
La pierre de Rosette
 
La pierre de Rosette
La pierre de Rosette
11-10-2017

La pierre de Rosette est un fragment de stèle portant 3versions d’un même texte. Elle tire son nom du lieu où elle aété découverte en 1799 — Rachid en arabe, une ville situéedans le Delta du Nil — lors de l’Expédition de l’Egypte deNapoléon Bonaparte. C’est elle qui apermis le déchiffrement des hiéroglyphesau XIXe siècle. L’inscription constitueun décret promulgué à Memphis parle pharaon Ptolémée V en 196 av. J.-C. Ce décret est écrit en deux langues :égyptien ancien et grec ancien, et en troisécritures : égyptien en hiéroglyphes,égyptien démotique et grec. La pierremesure 112,3 cm de haut et 75,7 cm delarge, et son épaisseur est de 28,4 cm.Elle pèse environ 760 kg.Premier texte égyptien bilingue connu,la pierre de Rosette a éveillé l’intérêt dupublic en raison de son potentiel pourla traduction des langues de l’EgypteAncienne, qui étaient indéchiffrablesjusque-là.La première traduction du texte grec a été réalisée en1803.

Ce n’est toutefois que 20 ans plus tard, en 1822, queJean-François Champollion annonce qu’il a déchiffré leshiéroglyphes, tandis que le déchiffrementdes inscriptions égyptiennes prendraencore plus de temps. Les principalesétapes du déchiffrement ont été lessuivantes : reconnaître que la pierrecomporte trois versions d’un mêmetexte (en 1799), que le texte endémotique retranscrit phonétiquementdes noms étrangers (1802) et que letexte hiéroglyphique fait de mêmetout en comportant des ressemblancesavec le démotique (Thomas Young,1802). Enfin, comprendre que le texteen hiéroglyphes utilise des caractèresphonétiques aussi pour écrire des motségyptiens (Champollion, 1822-1824).




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire