Semaine du 16 au 22 août 2017 - Numéro 1188
Mohamad Abdel-Wahab (1897-1991)
 
Mohamad Abdel-Wahab (1897-1991)
Mohamad Abdel-Wahab (1897-1991)
17-05-2017

Mohamad Abdel-Wahab est un chanteur, luthiste et compositeur égyptien très populaire sur la scène arabe. Né au Caire au sein d’une famille modeste, son père, muezzin et récitateur dans une mosquée, le place à l’âge de 5 ans dans un « kouttab » parce qu’il rêve d’en faire un imam. Abdel-Wahab apprend à jouer de l’oud bien avant de rencontrer le poète Ahmad Chawqi, bien que ce soit celui-ci qui lui fera découvrir le répertoire musical occidental. Adolescent passionné par le théâtre chanté, il reprend en compagnie de ses camarades les chansons de Salama Hégazi. Et bientôt, l’arrivée du microphone lui permet de mettre en valeur sa voix de velours.

Abdel-Wahab triomphe en 1934 dans une comédie musicale appelée La Rose blanche, pour laquelle il redéfinit les règles de la chanson moderne arabe. De 1933 à 1949, il interprète 8 films, où il introduit notamment le duo chanté. Durant les années 1950, il se réserve les chansons classiques qu’il compose tout en écrivant des chansons plus légères pour d’autres interprètes. Sa coopération avec Oum Kalsoum débute en 1964. Il lui écrit, jusqu’en 1972, 8 chansons sentimentales longues considérées comme des oeuvres majeures de la musique arabe contemporaine. Mohamad Abdel-Wahab décède le 3 mai 1991 au Caire. Il a composé les musiques de l’ancien hymne national de la Libye et des Emirats arabes unis.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire