Semaine du 13 au 19 juin 2018 - Numéro 1229
Le Web au service de l’enseignement
  La plateforme IFprofs Egypte, un espace d’échange d’expertise et de connais­sances entre enseignants francophones, a été officiellement lancée cette semaine.
Le Web au service de l’enseignement
Carmen Maroun, conseillère pédagogique pour le numérique à l'Institut Français d'Egypte, explique l'utilité d'IFprofs.
Amira Doss09-11-2016

L’egypte fait désormais par­tie de l’IFprofs, le réseau social mondial de l’éduca­tion en langue française. Avec le lancement, cette semaine, de l’« IFprofs Egypte », un espace en ligne est à la disposition de tous ceux qui travaillent dans le domaine de l’enseignement bilingue en Egypte. La plateforme IFprofs est un espace de formation, d’échanges et de mutua­lisation au service des professionnels de l’enseignement bilingue franco­phone. Cette plateforme permet de créer une communauté regroupant tous les acteurs de l’enseignement francophone, les professionnels de l’éducation et de la formation en Egypte en leur offrant un espace d’in­formation, de partage d’expériences et de production de ressources pédago­giques numériques multimédias. Il s’agit d’un réseau social national et international, mais aussi d’une source riche en matières pédagogiques, animé par des enseignants venus de tous les coins du monde. « Si vous êtes professionnel de l’éducation francophone, IFprofs est le lieu où vous pouvez dialoguer, apprendre et réfléchir avec d’autres membres de votre communauté », tel est l’appel publié sur la page d’accueil de ce réseau mondial.

En effet, il suffit de naviguer sur ce réseau pour constater l’afflux de ressources, de communication et d’échanges entre des enseignants du monde entier. « Comment apprendre aux élèves à raconter une histoire par un reportage audio », écrit un prof de Finlande. « La traduction et l’interaction entre cultures », une étude présentée par un enseignant en Colombie. « Comment mener une enquête avec un téléphone ou une tablette », lance un enseignant en Hongrie ou encore « Comment cal­culer la fréquence et le mouvement de vibration des ondes avec une méthode simple », explique une enseignante d’Egypte. Une fois la ressource publiée, des dizaines de personnes la consultent et donc s’en servent dans leur carrière.

Communauté internationale en ligne

if

IFprofs a pour vocation de rassem­bler des membres venus de tous les pays. Une communauté en ligne pleine de dynamisme et d’avidité pour le savoir et l’échange d’informations. Depuis leur espace-pays, ces membres peuvent ainsi suivre ce qui se passe sur l’ensemble de la communauté mondiale et entrer en contact avec d’autres professionnels des pays voi­sins ou lointains et découvrir des contenus pédagogiques venus d’autres horizons. « Le succès de l’IFprofs repose sur la participation et l’inte­raction de ses membres. Ce réseau n’existera pas si les profs ne l’animent pas et n’en font pas la promotion pour en faire une plateforme utile et vivante. J’espère que cet outil sera utile pour ces profs qui, chaque jour, font vivre la francophonie et le fran­çais en Egypte et exercent leur métier en relevant beaucoup de défis », explique Mohamed Bouabdellah, conseiller de coopération et d’action culturelle et directeur de l’Institut Français d’Egypte. Un lancement qui semble également apprécié par les responsables officiels de l’enseigne­ment en Egypte. « Nous sommes dans un monde globalisé qui donne beau­coup d’importance au numérique. IFprofs donne accès à tous ceux qui travaillent dans le domaine de l’ensei­gnement français à des sources variées, des services, une communica­tion entre ses membres. C’est aussi un portail en ligne sécurisé, une source d’activité, d’échange de documents et de partage d’expertise », indique Ola Mostafa, conseillère pour le français au ministère de l’Education.

50 établissements bilingues en Egypte
Aujourd’hui, l’Egypte semble un nouveau venu bien accueilli mais aussi prometteur, en vertu de ses 50 établissements bilingues et ses 37000 élèves qui y sont inscrits. Ce réseau social est censé faciliter aux ensei­gnants de ces établissements la pra­tique de leur métier. « Cet espace met en réseau tous ces établissements bilingues, les enseignants, les coordi­nateurs de matières, les formateurs, les conseillers pédagogiques, et crée une dynamique d’échange à travers un outil de travail collectif et collabo­ratif. C’est une idée qui me tient à coeur depuis 26 ans, lorsque j’ai com­mencé à travailler à l’Institut fran­çais », explique Carmen Maroun, conseillère pédagogique pour le numérique à l’Institut Français d’Egypte. En effet, c’est elle qui s’oc­cupe de la formation des enseignants bilingues à l’usage de cet espace et à la production de ressources pédago­giques variées. « Nous apprenons aux enseignants à se servir de ce réseau pour publier des images, des textes, des vidéos, des fiches méthodolo­giques et des animations de toutes sortes. Ce qui améliorera l’accès et la visibilité de ressources numériques en langue française, des ressources faciles et prêtes à être directement utilisées en classe », ajoute Maroun. Et ce n’est pas tout. IFprofs propose également à ses membres des res­sources méthodologiques qui leur per­mettent d’améliorer leurs connais­sances, des ressources brutes dans des domaines différents, et leur offrent des projets de travail collectif, des comptes rendus d’événements intéres­sants et des discussions autour de leur carrière.

Ainsi, être membre IFprofs signifie communiquer avec ses pairs, partager son expertise, participer et échanger des documents dans des groupes de travail et faire évoluer ses pratiques pédagogiques.

Khaled Al-Hégazi, prof adjoint à l’Université de Hélouan, confie avoir recours à IFprofs pour contacter des stagiaires, répondre à leurs questions, consulter des blogs et entrer en contact avec des profs français qui peuvent être confrontés aux mêmes difficultés.

Joseph Hesheima, prof de maths, se sert d'IFprofs pour sélectionner les ressources qui semblent les plus faciles à utiliser en classe. Soad Youssef, prof de sciences à l’école St. Anne, au Caire, profite d'IFprofs pour consulter des publications, avoir un échange avec des enseignants étran­gers: « Cela m’a incitée à changer mes méthodes et apporter du nouveau avec mes élèves ».

Et même à Port-Saïd, Flore Bernier, directrice de l’Alliance française, se sert d'IFprofs pour publier des projets d’élèves sur le patrimoine riche de cette ville côtière en publiant des photos de façades d’immeubles anciens défigurées par les enseignes de magasins.

Aujourd’hui, les ambitions de l’équipe IFprofs sont sans limites. Doubler le nombre d’inscrits en six mois, inciter les enseignants à servir de relais, lancer des concours sur les meilleures ressources publiées, cher­cher à créer des synergies avec d’autres pays et faire IFprofs Egypte l’un des espaces les plus actifs au niveau du monde. Un rêve qui semble accessible puisque le nombre d’ins­crits en Egypte ne cesse de se multi­plier, à peine quelques heures après le lancement officiel du réseau.

Pour consulter IFprofs Egypte
https://eg.ifprofs.org/

Comment s'inscrire
Pour créer votre profil sur IFprofs, il faut d’abord que vous soyez un professionnel de l’éducation en français. Rendez-vous sur l’espace IFprofs Egypte et cliquez sur le bouton « s’inscrire ». Après avoir donné les infor­mations, cliquez sur enregistrer. Une fois votre profil créé, vous pouvez accéder à l’ensemble des contenus et services réservés exclusivement aux membres de la communauté IFprofs. Dans le respect de la charte, chaque membre doit publier uniquement des contenus d’ordre professionnel et liés au domaine de l’éducation francophone. Les publications doivent être en français pour être comprises par tous les membres. Chacun est res­ponsable des contenus qu’il publie sur IFprofs, est responsable de son profil et n’a droit de créer qu’un seul profil à son nom .




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire