Semaine du 13 au 19 juin 2018 - Numéro 1229
Père et fils se retrouvent au GEM
  La colonne du roi Mérenptah a été transportée au Grand Musée égyptien (GEM) de Guiza, dont l'ouverture partielle est prévue en fin d'année. Elle y ornera l'atrium à proximité de la statue colossale de Ramsès II, père de Mérenptah.
Père et fils se retrouvent au GEM
La colonne, en route, pour sa dernière destination.
Nasma Réda11-04-2018

Une quarantaine de jours après le transfert historique de la statue colossale du roi Ramsès II au Grand Musée égyptien (GEM) de Guiza, la colonne victorieuse du roi Mérenptah est, elle aussi, arrivée samedi 10 mars à l’atrium. D’un poids de 17 tonnes et mesurant 5,6 mètres de haut, elle est sculptée dans du granit rose avec une base en calcaire. Différentes inscriptions la décorent, notamment les titres du roi Mérenptah, des cartouches portant son nom, ainsi que plusieurs scènes avec le dieu Seth, qui racontent sa guerre contre les envahisseurs libyens. Cette colonne, commémorant son issue victorieuse durant ces combats, a pris le nom de colonne de la victoire de Mérenptah.

La colonne a été découverte à l’ancien Oun (Héliopolis), au quartier cairote de Matariya, par une équipe d’archéologues égyptiens en 1970, dans le temple portant le nom du roi victorieux, lors de fouilles au sud-ouest de la grande enceinte des temples solaires de Ramsès IV. Vu le niveau de l’eau souterraine, le ministère des Antiquités a décidé, en 2008, de la transférer aux entrepôts de la Citadelle de Salaheddine Al-Ayoubi, pour y être restaurée et conservée. « Près de dix ans plus tard, le comité chargé de choisir les pièces pour le GEM a décidé que cette colonne ferait partie de l’atrium, à proximité de la statue colossale de son père, Ramsès II », explique Tarek Tawfiq, directeur du GEM.

Un roi victorieux

Selon les restaurateurs, avant le transport, il a fallu étudier cette pièce antique et appliquer toutes les méthodes modernes pour la numériser et la restaurer. Eissa Zeidane, directeur du secteur de la restauration et du transport au GEM, assure en outre que le transport a été très bien étudié. « La colonne de Mérenptah a été transportée couchée, sur des voitures spéciales. Le trajet a été le même que pour son père, et ce, après huit heures d’emballage soigné », indique-t-il, ajoutant qu’une base en bois rembourrée avec plusieurs couches de mousse a été conçue spécialement pour fixer la colonne. Comme pour la statue colossale de son père, la police et l’armée ont escorté le transport. Une fois installée, la colonne de Mérenptah sera de nouveau examinée.

Mérenptah était le 4e roi de la XIXe dynastie (1307-1196 av.-J.C.) et le 13e fils du roi Ramsès II. Il a régné pendant 10 ans, de 1213 à 1203 av.-J.C., ayant hérité d’un pays en pleine gloire, qui domine une vaste partie de la région et sort d’une longue période de paix, consécutive notamment au traité de paix passé avec les Hittites, l’autre puissance internationale du moment. Le pays jouit alors d’une grande prospérité et est couvert de monuments à la gloire des dieux et des pharaons. Cette stabilité est remise en cause par de nouveaux dangers, dont l’invasion par quelques tribus venant du nord de l’Afrique. La victoire de Mérenptah est relatée sur les stèles et les colonnes de son temple et sur les parois du temple de Karnak.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire