Semaine du 12 au 18 décembre 2018 - Numéro 1254
50 ans d’histoire
  Inaugurée en 1968, la Cathédrale copte orthodoxe de Saint-Marc, située dans le quartier d’Abbassiya du Caire, est le siège primatial de l’Eglise copte orthodoxe.
Coptes
May Al-Maghrabi28-11-2018

Le terrain sur lequel elle est construite était au centre d’une controverse en raison de son emplacement sensible. Les négociations entre le gouvernement et le propriétaire de l’église Botrossiya, construite par Boutros-Ghali pacha, sont passées par diverses phases. Habib Al-Masri, chef du Conseil confessionnel, a réussi à mettre un terme à la volonté du gouvernement d’exproprier le terrain, et l’église en a conservé le contrôle.

La pierre angulaire du nouvel édifice a été posée le 24 juillet 1965 lors d’une cérémonie en présence de l’ancien président Gamal Abdel-Nasser, qui a fait don de plusieurs milliers de livres pour la construction de la cathédrale, et du pape Cyrille VI, patriarche copte orthodoxe d’Alexandrie. Nasser a également assisté à la cérémonie d’inauguration en juin 1968 avec l’empereur éthiopien, Hailé Sélassié, et d’autres dignitaires politiques et ecclésiastiques du monde entier. La Cathédrale du Caire est ensuite devenue le siège du pape d’Alexandrie et patriarche du Siège de Saint-Marc.

La cérémonie d’inauguration de la cathédrale était un événement magnifique. Le 26 juillet 1968, l’Eglise copte a célébré sa première messe dans la nouvelle cathédrale. Ce fut un moment historique auquel les délégués de toutes les Eglises orthodoxes orientales ont participé. Aujourd’hui, la cathédrale abrite plusieurs chapelles : la chapelle de la Sainte Vierge, la chapelle de la Vierge et Anba Roweis et la chapelle de la Vierge et Anba Bichoy. Il y a également la chapelle d’Anba Antonios (dans la résidence papale), la chapelle de Saint- Maurice et Sainte-Verena et la chapelle de la Vierge, Saint-Paul et l’évêque Samuel.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire