Semaine du 14 au 20 novembre 2018 - Numéro 1250
Charm Al-Cheikh : Les moments forts
  Le Forum mondial de la jeunesse a apporté son lot d’événements inédits. Retour sur trois jours riches en événements.
Charm Al-Cheikh : Les moments forts
May Al-Maghrabi07-11-2018

Le président Sissi à vélo

Avant la séance d’inauguration, le président Abdel-Fattah Al-Sissi a effectué, jeudi 1er novembre à l’aube, une tournée à vélo à la station balnéaire de Charm Al-Cheikh. Cette tournée a été un message au monde entier sur la sécurité en Egypte.

Le président Sissi à vélo

Et ce n’est pas la première fois. Depuis son accession au pouvoir en 2014, brisant l’image protocolaire traditionnelle du chef d’Etat en Egypte et donnant un exemple sur la modestie et la vitalité, le président Sissi a circulé environ 8 fois à vélo. En 2017, il avait de même participé au marathon international Tout le monde pour la paix, organisé aussi en marge du Forum de la jeunesse.

...

...

...

....

.....

...

...

..

...

,,,,

,,,.......

Théâtre et radio des jeunes

Au 2e jour du forum, le président Abdel-Fattah Al-Sissi a inauguré le Théâtre des jeunes du monde. Sur la scène de ce théâtre, des jeunes des 145 pays partici­pants ont présenté, quatre jours durant, l’art de leurs pays. Les spectacles étaient un message de coo­pération, de complé­mentarité et de coexistence entre les peuples du monde. La plus jeune réalisa­trice au monde de nationalité améri­caine et d’origine africaine, Zoril Adouil, qualifiée parmi les 100 personnalités les plus influentes en Afrique, a pris part à l’inauguration du théâtre. Egalement, sous le slogan « Brisons la barrière du silence », les jeunes ont lancé une radio.

Théâtre et radio des jeunes

Profitant de leurs diversités culturelles, ils ont diffusé des pro­grammes faits par les jeunes et mettant l’ac­cent sur des exemples d’expériences posi­tives. La chaîne radio a aussi couvert toutes les activités du forum.

..

..

...

....

..

Inauguration du mémorial de la «Régénération de l’humanité»

Inauguration du mémorial de la « Régénération de l’humanité »

Samedi 3 novembre, le président Sissi a inauguré le mémorial de la Régénération de l’humanité, symbole et message sur les efforts de l’Egypte en vue de propager la paix partout au monde. Un communiqué de l’adminis­tration du forum indique que l’idée de ce mémorial consiste à regrouper, en un seul lieu, les symboles de paix de chaque pays incar­nant sa vision de la paix. « Ainsi, les pièces artistiques exposées sont identiques de taille pour symboliser l’éga­lité entre tous les pays et les peuples du monde à la diver­gence de leur couleur, ethnie ou religion. 72 sculpteurs ont participé à la réalisation de ce mémorial en Sinaï, terre sainte », indique le communiqué.

« L’agenda 2063 … l’Afrique dont on rêve »

« L’agenda 2063 … l’Afrique dont on rêve »

« L’Afrique que nous souhaitons », c’est sous ce titre que les jeunes de tous les pays africains ont organisé, le 1er novembre, en marge du Forum mondial de la jeunesse, un atelier sur les priorités de « l’Agenda de l’Afrique 2063 ». Les jeunes participants ont échangé leurs visions et leurs aspi­rations pour l’avenir de l’Afrique. Ils ont notamment discuté des moyens de renforcer la coopéra­tion entre les pays africains en vue de réaliser le développement durable, la paix et la solidarité entre les peuples du continent noir. Les idées étaient variées. Alors qu’un jeune Nigérian a souligné l’importance de renforcer le rôle des institutions en matière de lutte contre la corruption, un Camerounais a jugé prioritaire d’oeuvrer à développer les ressources humaines en Afrique et de chercher à les mieux exploiter pour réaliser le développement industriel et économique.

« Autonomisation des handicapés ... vers un monde complémentaire »

« Autonomisation des handicapés ... vers un monde complémentaire »

Un autre atelier s’est tenu, vendredi 2 novembre, sur les moyens de l’intégration des personnes souffrant d’un han­dicap à la société, que ce soit à l’école, à l’université et dans le marché du travail. L’atelier s’est focalisé sur le droit humain et constitution­nel des handicapés à une vie digne sans aucune discrimina­tion. Ahmad Meqled, l'un des jeunes participants à l’atelier, a souligné l’importance de ce thème étant donné que l’an­née 2018 a été déclarée l’An­née pour les handicapés en Egypte. « L’atelier a formulé un nombre de recommanda­tions importantes sur l’auto­nomisation des handicapés qui seront présentées au gou­vernement », a-t-il déclaré.

Le rôle des leaders du monde dans l’instauration de la paix

Le rôle des leaders du monde dans l’instauration de la paix

Garantir la paix au monde a été le thème d’un atelier tenu le 3 novembre. Les discussions ont porté sur le rôle des dirigeants du monde d’assurer la paix et lutter contre le terrorisme, ainsi que du rôle de la communauté internationale de fournir une assistance humanitaire aux pays en proie à la guerre et les aider à se reconstruire. Les participants se sont dit d’accord que la paix ne peut être instaurée qu’en scellant les principes de modération et de coexistence pacifique entre les peuples et les religions.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire