Semaine du 12 au 18 décembre 2018 - Numéro 1254
Ibrahim Rafie : Les Sinawis veulent que le terrorisme soit définitivement éradiqué 
  Ibrahim Rafie, vice-président du Conseil des tribus du Sinaï, salue les efforts de l’armée destinés à purger la péninsule du terrorisme.
Ibrahim Rafie
Ola Hamdi07-03-2018

Al-Ahram Hebdo : Comment voyez-vous l’opération mili­taire antiterroriste en cours ?

Ibrahim Rafie: C’est une opéra­tion prometteuse. Les Sinawis affi­chent un soutien sans limites à cette opération militaire globale destinée à éradiquer le terrorisme du Sinaï. C’est un véritable fléau. Depuis que les groupes terroristes se sont implantés dans la péninsule, la vie des habitants est devenue un enfer. Les terroristes imposent leur tutelle aux citoyens, les exploitentet les intimident. Et c’est ce qui explique pourquoi à cheikh Zoweid, les forces armées ont été accueillies chaleureu­sement par les habitants qui s’atten­dent à ce que la péninsule soit purgée du terrorisme et qu’un plan de déve­loppement y soit lancé.

— L’opération militaire « Sinaï 2018 » n’est-elle pas accompagnée de mesures exceptionnelles qui sont source de nuisance pour les habitants du Nord-Sinaï ?

— Pas du tout. Les habitants sont conscients de la conjoncture, d’au­tant plus que les forces armées res­pectent la vie, la dignité et les tradi­tions des Sinawis. Lorsqu’elles cher­chent des suspects, les forces armées ne commettent aucun abus à l’égard des civils. Pour faciliter les condi­tions de vie des habitants du Sinaï pendant les opérations militaires en cours, les forces armées distribuent de grandes quantités de rations ali­mentaires, ce qui apporte un démenti aux prétentions des ennemis de la patrie qui disent que les Sinawis sont intimidés. En réalité, les Sinawis font confiance aux forces armées et réalisent que cette opération est en leur faveur. Il est important de démentir aussi les prétentions selon lesquelles les habitants du Nord-Sinaï ont été évacués.

— Existe-t-il une sorte de coopé­ration entre les tribus du Sinaï et les forces armées dans ce combat contre le terrorisme ?

— Certes. Les Sinawis sont conscients de l’importance des efforts déployés par l’armée, et c’est pourquoi ils n’hésitent pas à fournir toutes sortes d’aides et de soutien aux forces armées. Ils fournissent, à titre d’exemple, des informations sur les lieux où sont cantonnés les groupes terroristes et guident les forces armées lors des opérations militaires. C’est un devoir patrio­tique que les Sinawis accomplissent volontairement.

— Mais certains accusent les Sinawis d’abriter des éléments ter­roristes ou de leur fournir un sou­tien logistique …

— Ce sontde purs mensonges. Les Sinawis sont des citoyens patrio­tiques qui ne trahissent pas leur pays. Comment croire que les tribus du Sinaï aident les terroristes qui mas­sacrent leurs enfants et dérobent leurs biens? Au contraire, c’est à cause de la coopération des tribus avec l’armée contre les groupes ter­roristes qu’il y a eu de nombreux enlèvements et des demandes de rançon dans les rangs des hommes d’affaires locaux et des notables des tribus. A rappeler aussi que les bédouins ont réclamé à l’Etat, à maintes reprises, de les armer et de les engager officiellement dans la guerre contre le terrorisme.

— Comment évaluez-vous les capacités de ces groupes terro­ristes ?

— Ces terroristes possèdent des armes et des capacités très avan­cées. Il s’agit de combattants étran­gers de diverses nationalités qui ont reçu un entraînement militaire. Au niveau idéologique, ceux qui pré­tendent vouloir instaurer un Etat islamique ne sont que des criminels qui tuent au nom de l’islam. Et c’est ce qu’a dévoilé l’attentat contre la mosquée d’Al-Rawda, il y a deux mois. Un acte lâche qui a rendu les Sinawis plus que jamais convaincus que ces groupes terroristes, qui n’ont rien à avoir avec l’islam, ne visent à travers leurs attentats qu’à déstabiliser la patrie. Pour faire face à ce complot, toutes les tribus du Sinaï doivent rester solidaires avec l’armée.

— Quels seront, selon vous, les résultats de cette opération mili­taire ?

— L’armée a porté des coups durs aux fiefs terroristes et réalise de grands succès sur le terrain. Cette opération atteindra ses objectifs très rapidement. Je tiens à remercier les forces armées et le président Abdel-Fattah Al-Sissi qui accorde un grand intérêt à la lutte contre le terrorisme et qui, parallèlement, a lancé un plan ambitieux de développement du Sinaï, ce qui confirme que le prési­dent est soucieux d’améliorer la vie des Sinawis et d’offrir des emplois aux jeunes de la péninsule.




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire