Semaine du 22 au 28 mai 2019 - Numéro 1276
Les solidus de Constantin II
  A l’est de l’oasis de Dakhla, au village de Aïn Al-Assil, près de Balat, la mission archéologique égyp­tienne dirigée par Kamel Bayoumi a découvert cette semaine un pot en argile contenant des solidus (nom donné aux pièces de monnaie en or datant de l’Em­pire byzantin ou l’Empire romain d’Occident apparu vers le IVe siècle).
Les solidus de Constantin II
Les solidus de Constantin II
23-01-2019

Sur chaque pièce figurent sur une face une illustra­tion différente montrant l’empereur byzantin Constantin II (311-361), ainsi que son nom, et sur la pile, des dessins divers et la date de la frappe de cette pièce antique. « Cette collection a été transférée aux entrepôts de l’oasis de Dakhla afin d’être restaurée et étudiée », souligne Bayoumi. En effet, cette région archéologique de Aïn Al-Assil avait une grande importance dans l’antiquité puisqu’elle était la capi­tale de la région avant Mout, (lors du Nouvel Empire) et par la suite était le siège du gouvernement à l’an­cien et Moyen-Empire. En plus des solidus, plusieurs pièces coptes ont été aussi révélées. « Constantin était adoré par les Egyptiens, il était l’ami du célèbre pape Athanase, évêque d’Alexandrie en 328, où il a appris le christianisme », dit Bayoumi qui assure que les travaux archéologiques de nettoyage du site se poursuivront dans les prochains jours




Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire