Semaine du 22 au 28 mai 2019 - Numéro 1276
60 ans de découvertes
 
60 ans de découvertes
Vue générale de la région archéologique d'Aboussir.
Nasma Réda05-12-2018

L’Institut tchèque d’égyptologie célèbre cette année ses 60 ans. Moins d’un an après sa création à Prague en 1958, l’institut ouvrait un bureau en Egypte et lançait ses premiers travaux sur la terre des pharaons.

La première mission des égyptologues tchèques était grande.

Les égyptologues ont participé aux travaux de la campagne de sauvetage des monuments de la Nubie, au sud de l’Egypte, lancée par l’Unesco après la construction du Haut-Barrage d’Assouan en 1956. Durant ces opérations de sauvetage, les archéologues ont aussi effectué un gros travail de documentation en retranscrivant et répertoriant toutes les écritures gravées sur les parois des temples.

Depuis 1964, l’institut mène des travaux de fouilles à la nécropole d’Aboussir, au nord-est du Caire.

Parmi les découvertes les plus importantes des années 1970 figurent des archives de papyrus. Ces écrits ont permis de mieux comprendre l’histoire de l’Egypte et le mode de vie égyptien, notamment en ce qui concerne la construction des temples funéraires et les rituels qui y étaient pratiqués.

Au début des années 1980, la mission a découvert la pyramide de l’épouse du roi Néferirkara, de la Ve dynastie. Et depuis, la mission tchèque continue à surprendre avec des multiples découvertes jusqu’au début de la semaine dernière lorsqu’elle a annoncé la mise au jour du complexe de Kaires. Selon Miroslav Barta, l’actuel directeur de l’Institut tchèque, beaucoup de tombeaux antiques attendent encore d’être déterrés. « Aboussir est l’une des régions les plus riches d’Egypte en matière d’archéologie et il y a encore beaucoup à découvrir », affirme-t-il. Et de conclure que « le but de notre institution est de présenter à la fois aux spécialistes et au grand public l’héritage de l’Egypte antique, par exemple le calendrier, l’écriture, et d'autres éléments dont les gens n’ont souvent même plus conscience. C’est ainsi que nous mesurons notre succès ».


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire