Semaine du 13 au 19 mars 2019 - Numéro 1266
La mosquée Anga Hanem inaugurée
 
La mosquée Anga Hanem inaugurée
Samar Zarée10-10-2018

Le ministère des Antiquités a inauguré, la semaine dernière, la mosquée Anga Hanem, située rue Mahmoudiya dans le quartier de Moharram Bey à Alexandrie, après l’achèvement des travaux de restauration qui ont duré un an et demi. Avec un don de 2,5 millions de L.E. fait par un homme d’affaires alexandrin, sous la direction du ministère des Antiquités et en collaboration avec le ministère des Waqfs, la mosquée Anga Hanem a fait l’objet d’un projet de restauration qui a commencé en mars 2017.

Cette restauration comprenait le traitement des fissures qui existaient dans les murs et qui menaçaient la mosquée, l’ajustement de l’inclinaison de son minaret, en plus de la consolidation du toit de la mosquée qui a été renforcé par des piliers pour le soutenir et le protéger de l’eau des pluies. « Les travaux de restauration comprenaient aussi l’entretien de tous les éléments en bois et en marbre de la mosquée ainsi que le changement des réseaux d’eau et d’électricité endommagés », explique Mohamad Metwalli, directeur général des antiquités d’Alexandrie, ajoutant qu’à travers ces travaux, les murs de la mosquée ont repris leurs couleurs d’origine. A noter encore qu’au cours des travaux de restauration, un élément décoratif important a été découvert sur le minaret. Il s’agit de plusieurs lignes d’écritures religieuses sculptées. « On a aussi enlevé la peinture qui se trouvait sur la plaque indiquant que cette mosquée a été bâtie sous le règne du khédive Saïd », explique Metwalli. Enregistrée comme monument antique sur la liste du ministère des Antiquités en 2008, la mosquée a été fondée au XIXe siècle par Anga Hanem, qui était la première épouse du khédive Saïd. Une femme connue pour ses oeuvres de bienfaisance. Elle a été enterrée à Alexandrie en 1890.


Lien court:

 

Courriel
 
Nom
 
Titre
 
Commentaire